Qu'est ce que le PTH et comment ça marche?

  L'anti-tartre PTH est constitué de deux parties, un cylindre en acier inoxydable et un noyau interne fait d'un alliage de métaux nobles et semi-nobles. Lorsque l'eau s'écoule à travers lui, de faibles champs électriques sont produits par différence de potentiel électrique entre cette âme en alliage breveté et le cylindre métallique. Ces champs et l'effet Venturi résultant de la configuration unique du noyau empêchent l'adhérence et la cohésion des particules minérales véhiculées par l'eau - principalement des sels de calcium et de magnésium.









  En d'autres termes, les ions perdent leur polarité et sont neutralisés, de sorte qu'ils ne se regroupent pas ensemble pour créer le calcaire, le sel et les carbonates. Les molécules sont réorganisées et ne sont pas en contact étroit les uns avec les autres. C'est ce qu'on appelle l'effet «eau plus humide», un phénomène unique du PTH. En outre, les liants à grande échelle tels que la silice, l'alumine et le sulfate de calcium sont décomposés lorsque l'eau pénètre dans le cylindre et s'écoule sur le noyau en alliage spécial avec ses ruelles de flux intégrés.

  • Lorsque le PTH traite l'eau, des sels minéraux tels que le calcium et le magnésium restent dans l'eau  profitant ainsi aux personnes qui la boivent. Par ailleurs, comme ils sont rendus inoffensifs, ils ne provoquent pas d'entartrage dans les appareils ménagers et les chauffes eau. Enfin, comme un cours d'eau naturel, le goût est amélioré.

  • Le système PTH ne nécessite aucun entretien (seul un rapide coup de brosse métallique tous les 12 mois (le noyau interne est facile à retirer et à réinsérer)).

    Aucun produit chimique est nécessaire. Il n'utilise ni d'électricité, ni autre source d'alimentation, et durera toute une vie. En d'autres termes, il s'agit d'un coût ponctuel ... pour toujours.

  • Le PTH est disponible en différentes tailles en fonction du débit nécessaire à votre application.